Donkey Kong - NES - Fiche de jeu

Aller en bas

Donkey Kong - NES - Fiche de jeu

Message  odjob16 le Mer 21 Jan 2009 - 18:23

Donkey Kong

____________________
Informations

Éditeur: Nintendo
Développeur: Nintendo
Type: Arcade/Plates-formes
Date de Sortie: Juin 1986 au États-Unis, 15 Octobre 1986 en France et 15 Juillet 1986 au Japon
Nombre de joueur: 1 a 2 joueurs alternativement
____________________
Tests

Aucunes informations
_____________________
Images

http://www.consoleclassix.com/info_img/Donkey_Kong_NES_ScreenShot3.jpg
http://www.consoleclassix.com/info_img/Donkey_Kong_NES_ScreenShot1.jpg
http://www.consoleclassix.com/info_img/Donkey_Kong_NES_ScreenShot4.jpg
http://74.50.120.105/images/donkeykong_big.gif
http://www.emunova.net/img/tests/665.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons001.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons002.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons003.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons004.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons005.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons006.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons007.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons008.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons009.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons010.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons011.jpg
http://image.jeuxvideo.com/images/ns/d/o/dokons012.jpg
____________________
Vidéos

Premier Niveau


Ça Poutre!

____________________
Astuces

Aucunes informations
____________________
Download, roms, et autres...

Rom: http://romhustler.net/rom/nes/351/donkey-kong

Note: Avant, vous devez télécharger un emulateur de NES.
___________________
Records

Records points

1- __________
2- __________
3- __________
4- __________
5- __________
6- __________
7- __________
8- __________
9- __________
10- _________
____________________
Informations supplémentaires

Procès entre Universal City Studio et Nintendo
Le succès de Nintendo avec le jeu Donkey Kong ne fut pas sans obstacle. En avril 1982, Sid Sheinberg, un avocat chevronné et président de MCA et Universal City Studios, apprit le succès du jeu et l'accusa de ne pas respecter les droits d'auteurs de King Kong.

Le 27 avril, il rencontra Arnold Greenberg de Coleco et le menaça de le poursuivre en justice à cause de la commercialisation de Donkey Kong. Le 5 mai, Coleco accepta de payer des redevances à Universal pour un montant s'élevant à 3 % de leurs recettes, soit près de 4,6 millions de dollars. Pour préparer la confrontation au procès avec Nintendo, Universal annula la licence qu'il avait accordée à Tiger Electronics, dans le but d'éviter toutes objections sur le fait qu'un concessionnaire d'Universal ait pu violer les droits de Donkey Kong. Quand Universal menaça à son tour Nintendo, celle-ci refusa de céder. Le président de Tiger avait également refusé de céder, et alors que la confrontation avec Nintendo approchait, Universal relâcha la pression sur Tiger, la laissant continuer la production de sa copie du jeu, dans la mesure où elle restait suffisamment différente de Donkey Kong.

Le 29 juin 1982, Universal déclencha la procédure judiciaire contre Nintendo pour non respect de sa marque King Kong et annonça, dans le même temps son accord avec Coleco. La compagnie envoya des rappels à l'ordre aux licenciés de Nintendo, en utilisant la procédure de « Cease and desist ». Tous acceptèrent de payer les droits à Universal, exceptés MB et Ralston Purina.

Le procès Universal City Studios, Inc. contre Nintendo, Co., Ltd. eu lieu à New York sous la direction du juge Robert W. Sweet. Plus précisément au United States District Court for the Southern District of New York que l'on peut traduire par : tribunal d'instance fédéral du territoire sud de New York. Durant sept jours, l'avocat d'Universal City Studios, la firme new-yorkaise Townley & Updike, argumenta que le nom Donkey Kong se rapprochait facilement de King Kong, et que le scénario du jeu vidéo était construit à partir de celui du film. L'avocat de Nintendo, John Kirby, répondit que Universal avait dans une affaire précédente affirmé que le scénario et les personnages de King Kong étaient dans le domaine public. Le juge Sweet conclut en faveur de Nintendo, chargeant Universal de rembourser les profits obtenus sur le jeu de Tiger (56 689,41 dollars), de payer des intérêts compensatoires, et les frais d'avocats. Pour le tribunal d'instance, Donkey Kong ne violait donc pas les droits de King Kong.

Universal fit donc appel devant la Cour d'appel pour le 2e circuit. Il tenta de prouver la confusion du consommateur en présentant les résultats d'une étude téléphonique ; il fournit des exemples de presse écrite où un lien entre les deux Kongs était supposé. Le 4 octobre 1984, pourtant, la cour confirma le verdict précédent.

Nintendo et ses exploitants de licence menèrent en retour des actions contre Universal pour demander des dommages-intérêts. Le 20 mai 1985, le juge Sweet accorda à Nintendo 1,8 million de dollars pour les frais de procédure, les revenus perdus et d'autres dépenses. Toutefois, il refusa les demandes de compensation des exploitants de licence de Nintendo et de Universal. Les deux parties ont fait appel de ce jugement, mais le verdict fut confirmé le 15 juillet 1986.

Nintendo remercia son avocat, John Kirby en lui offrant un voilier valant 30 000 dollars, baptisé Donkey Kong, en plus des droits internationaux exclusifs d'utiliser le nom sur des voiliers. Cette bataille judiciaire apprit à Nintendo qu'elle pouvait affronter les géants de l'industrie des loisirs.

Dernière mise a jour: 16 Janvier 2010 (Édité 2 fois)

odjob16
Admin

Messages : 314
Points : 604
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/01/2009
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://gamingzone.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum